Pourquoi de plus en plus de sportifs utilisent le miel ?

Le miel possède un pouvoir énergétique important, directement assimilable par rapport au saccharose. Le fructose du miel est un sucre lent : son passage dans le sang est retardé par rapport au glucose. Il ne provoquera pas de variation notable du taux d’insuline.

Le miel est vivant, car ses sucres naturels continuent d’évoluer, et sous l’effet de certains des enzymes qu’il renferme, les sucres se transforment.

Le miel contient 89% de sodium en plus que le saccharose pour compenser les pertes de sodium durant l’effort. Il contient également des minéraux, des vitamines B et C essentielles au sport. Il contient 128% plus de fer que le sucre et 42% plus de magnésium que le sucre (blanc).

comparatif_miel_sucreSource: meltonic.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s