L’AFSCA COMMUNIQUE LES RÉSULTATS DU PROJET HEALTHYBEE 2016-2017

SANTÉ DES ABEILLES : L’AFSCA COMMUNIQUE LES RÉSULTATS DU PROJET HEALTHYBEE 2016-2017

En septembre 2016, l’AFSCA a lancé le projet HEALTHYBEE dans le but de surveiller la santé des abeilles, d’obtenir des chiffres objectifs concernant la mortalité des abeilles et de tenter d’en identifier les causes principales. La troisième et dernière série de visites du projet s’est achevée en septembre 2017 et l’analyse statistique des résultats a été clôturée.

Au total, ce sont 193 apiculteurs et 865 colonies d’abeilles qui ont fait l’objet d’un suivi pendant une année, à travers 3 séries de visites différentes qui se sont déroulées en automne 2016, ainsi que durant le printemps et l’été 2017.

Mortalité
Pour les ruchers suivis, la mortalité hivernale moyenne observée en 2016-2017 s’élevait à 27,9%. Ce pourcentage dépasse de 10% la mortalité hivernale que l’on considère comme normale et acceptable chez les abeilles mellifères. Pour la saison 2017, la mortalité saisonnière moyenne s’élevait à 3,72%.

Facteurs de risque
La mortalité des abeilles est un problème multifactoriel dont les causes les plus fréquemment citées sont les maladies des abeilles (varroa, loque américaine et européenne, Nosema), la présence de résidus chimiques, l’appauvrissement des sources de nourriture (pollen et nectar) et la combinaison de ces différents facteurs.

Au lancement du projet, l’infestation par le varroa a été mesurée dans chaque colonie suivie. Les analyses statistiques ont pu démontrer un lien significatif entre l’infestation par le varroa et la survenue d’une mortalité chez les abeilles. Plus il y a d’acariens varroas présents sur les abeilles d’hiver, plus grand est le risque que celles-ci n’y survivent pas. Ceci souligne une fois de plus l’importance de la lutte contre la varroa, appliquée de manière correcte et à temps par tous les apiculteurs.

Au printemps, toutes les colonies suivies encore en vie au moment de la visite ont en outre été échantillonnées en vue d’une analyse de la présence du parasite intestinal Nosema. Les analyses statistiques n’ont pas pu démontrer de lien significatif entre l’infestation par le parasite Nosema et la survenue d’une mortalité chez les abeilles.

Un échantillon de pain d’abeille (pollen) a été prélevé dans 81 ruchers en vue d’une analyse des résidus. Dans 78 échantillons, la présence d’au moins 1 résidu a été démontrée. Sur base des concentrations découvertes, un quotient de risque a été établi afin de déterminer si les résidus découverts pouvaient représenter un risque accru pour les abeilles. Dans aucun des échantillons examinés le risque n’a été considéré comme « élevé ».

À l’avenir
L’AFSCA va transmettre les résultats du projet HEALTHYBEE 2016-2017 au Comité scientifique, qui en réalisera une analyse approfondie (identification des causes potentielles de mortalité) sur base de laquelle des recommandations pourront également être formulées pour l’amélioration de la santé des abeilles (avis concernant la lutte contre certaines maladies, les bonnes pratiques apicoles, etc.) et pour la future surveillance de la santé des abeilles.

À la mi-2017, la décision a été prise d’intégrer le monitoring de la santé des abeilles dans le programme de contrôle pluriannuel de l’AFSCA. Ce monitoring fait partie du Plan fédéral Abeilles 2017-2019.

L’AFSCA remercie tous les partenaires concernés : le laboratoire national de référence pour la santé des abeilles (CERVA), le laboratoire de zoophysiologie de l’UGent, les assistants apicoles et tous les apiculteurs qui ont participé au projet.

Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à consulter la rubrique « apiculture » du site Internet de l’AFSCA :
http://www.afsca.be > Professionnels > Production animale > Animaux > Apiculture > Santé animale – abeilles > HealthyBee

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s